Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Frégimont

Frégimont

Frégimont entre dans l’Histoire en 1271, date de sa première mention dans le Saisimentum ou procès-verbal des possessions du souverain local. Frégimont devient ensuite une place-forte convoitée à travers les âges.

À cette époque, il semble que la paroisse constitue une place forte si on en juge par la présence de restes de murs épais autour du village. Ce dernier, établi autour du château, adopte une forme semi-circulaire.

Durant la guerre de Cent Ans, Frégimont passe aux mains des Anglais. C’est Amanieu de Montpezat qui, en 1418, reconquiert la place. Les Montpezat restent seigneurs de Frégimont jusqu’au XVIIIe siècle.

Entre-temps, la petite juridiction est élevée au rang de baronnie. Elle devient possession, tour à tour, des Balguerie de Larmande puis des Villate de la Grave.

De nos jours, l’attrait principal de Frégimont réside dans le complexe touristique intercommunal de Neguerou-sur-la-Masse.


Commune

  • Nom des habitants : Frégimontois, Frégimontoises
  • Superficie : 759 hectares
  • Population : 189 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Masse de Prayssas

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Frégimont tire son nom du mot Frigis , nom de personne.


Informations pratiques

Mairie de Frégimont : 05.53.67.40.13

Office de tourisme de Clairac : 05.53.88.71.59

Email : tourisme@clairac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Georges Tholin (1900). Histoire des communes du Lot et Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite