Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Domme > François Augiéras

François Augiéras

Installé à Domme, François Augiéras est un écrivain extravagant et mystique qui n’a pas laissé la population du village indifférente.

Né à Rochester, aux Etats-Unis en 1925, François Augiéras arrive dans le Périgord avec sa mère en 1933. Il fait des études de dessin, avant de s’engager dans un mouvement de jeunesse pétainiste. Il part ensuite visiter l’Italie, la Grèce et l’Afrique du Nord.

François Augiéras publie en 1949 un livre qui fait scandale, Le Vieillard et l’enfant , sous le pseudonyme d’Abdallah Chaamba. L’ouvrage retient l’attention d’André Gide.

François Augiéras s’installe ensuite à Domme, où il écrit, peint et exprime de plus en plus son côté mystique. Les habitants le voient invoquer les forces divines dans des grottes et méditer à moitié nu sous la porte de Combe.

Incompris des Dommois, peu connu du grand public, Augiéras finit par être interné à l’hospice de Domme. Il meurt d’un infarctus à l’Hôpital de Périgeux et est inhumé à Domme le 18 décembre 1971.

Sa tombe, une sobre pierre située à l’extrémité du cimetière est aujourd’hui l’objet de pèlerinage.

Domme porte le nom d’un de ses ouvrages : Domme ou l’Essai d’Occupation , publié en 1982.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1999). Dictionnaire biographique du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Brunaux (2005). Domme et son pays, RIS, BibTeX.


Partager cette visite