Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Monmadalès > Église Sainte-Marie-Madeleine > Fragment de la stèle funéraire de Louise Bellugue dans l’église (...)

Fragment de la stèle funéraire de Louise Bellugue dans l’église Sainte-Madeleine

A l’origine, l’église Sainte-Madeleine était la chapelle d’un prieuré de femmes, qui dépendait de l’abbaye de Bugue, démolie lors de la guerre de Cent Ans. A l’intérieur de l’église est conservé un fragment de stèle funéraire représentant une figure féminine.

L’histoire de ce prieuré explique la présence de ce fragment de stèle funéraire sur une pierre en saillie. Il représente une prieure, reconnaissable à la mandorle. Cette figure en forme d’ovale ou d’amande, dans laquelle s’inscrivent des personnages sacrés, est en effet aussi utilisée pour des religieux importants. Il s’agit ici de Louise Bellugue, décédée au XVIIe siècle.

Louise Bellugue, comme les autres sœurs, adoptait la règle bénédictine.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Sous la direction de Dominique Audrerie, (1993). Vieilles églises en Périgord, RIS, BibTeX.

Pierre Pomarède, (2002). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées,, RIS, BibTeX.


Partager cette visite