Accueil > Landes > Landes océanes > Moliets-et-Maâ > Fontaine de Saint-Orens

Fontaine de Saint-Orens

Moliets-et-Maâ possède deux sources de dévotion : la source de Notre-Dame à Moliets et la fontaine de Saint-Orens à Maâ. Dans la région landaise, l’eau revêt une double identité : l’eau néfaste des marécages et l’eau bénéfique, celle des fontaines et des sources.

Le culte de la fontaine de Saint-Orens semble remonter au XIXe siècle. Comme souvent dans les Landes, elle est placée sous la protection d’un saint patron, ici Orens, évêque d’Auch au Ve siècle. Cependant, contrairement à sa voisine de Moliets, elle n’a jamais attiré de cérémonie religieuse.

Le bâti de la fontaine est un modeste édifice en bois, et l’eau s’écoule dans un bassin en briques. L’eau, sulfureuse, n’est pas bue, mais elle est utilisée en bains pour traiter les maladies de peau.

Les vertus supposées de la source de Maâ, surnommée pourruts en gascon, attirent toujours les visiteurs curieux.

Galerie photo

Fontaine de Saint-Orens, Moliets-et-Maâ (40) Fontaine de Saint-Orens, Moliets-et-Maâ (40) Fontaine de Saint-Orens, Moliets-et-Maâ (40)

Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Olivier De Marliave (1992). Sources et saints guérisseurs des Landes de Gascogne, RIS, BibTeX.

Encyclopédie Bonneton (2001). Landes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite