Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sagelat > Fontaine de Fongauffier

Fontaine de Fongauffier

La fontaine de Fongauffier coule à jet continu depuis des temps immémoriaux. Elle doit son nom à un duc d’Aquitaine qui meurt assassiné à ses côtés au VIIIe siècle.

Le duc Waiffre, ou Gaiffier, se rafraîchit à cette fontaine un jour de 768 quand il est surpris par les soldats du roi des Francs Pépin le Bref, avec qui il est en conflit. Il tente de s’échapper, mais il est rattrapé peu après, dans la forêt de la Double, à Eygurandes. Il est assassiné. Son nom est alors donné au lieu : Fongauffier signifie "fontaine du Gaiffier".

En 1095, une abbaye bénédictine est bâtie sur cette fontaine. Elle prend le nom de couvent de Fongauffier. La commune de Sagelat dépend de ce couvent jusqu’à la Révolution.

La fontaine de Fongauffier est restaurée en 1844. L’eau traverse aujourd’hui le sous-sol de l’actuelle mairie de Sagelat.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

James Bentley (1996). Les Plus Beaux Villages du Périgord, RIS, BibTeX.

Carles (1986). Dictionnaire des paroisses du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite