Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Faux > Fontaine de Faux

Fontaine de Faux

Les noms des lieux-dits de Faux, comme Fontaud, montrent l’importance du nombre de sources dans la commune. Celles-ci influencent l’organisation du village. Les archives locales mentionnent une fontaine dès 1912, il s’agit sans doute de celle-ci.

Quatre rues, qui aboutissent à un chemin vicinal, descendent vers cette fontaine. Adossée à un mur, elle est formée d’un bac en partie bordé de blocs de pierre. Celui-ci peut se fermer grâce à une petite porte en fer.

C’est sans doute cette fontaine qui est aussi appelée « Fontaine des Nardoux », diminutif du patronyme Bernard, famille à laquelle elle aurait appartenu.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Christian Bourrier (1992). Issigeac et son canton. Histoire et toponymie, RIS, BibTeX.

Charles Tanet et T. Hordé (2006). Dictionnaire des noms du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite