Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Fonroque

Fonroque

En partie construite sur un rocher surplombant la vallée du Dropt, la commune de Fonroque jouit d’une situation exceptionnelle. Au cœur du village se trouve une grotte naturelle d’où jaillit l’eau de la fontaine.

Bastide anglaise créée en 1284 par Édouard Ier, Fonroque connaît à ses débuts une période florissante. En 1365, le village compte 41 familles.

On trouve sa trace dans quelques écrits mentionnant les seigneuries auxquelles elle appartient : en 1764, elle dépend du présidial de Sarlat et de la sénéchaussée de Bergerac. Son seigneur est alors le prince de Pons. Avant la Révolution, elle fait partie de la seigneurie de Puyguilhem. En avril 1790, elle sert à créer le canton d’Eymet.

On y développe alors un vignoble de qualité (AOC Bergerac), ce qui apporte à la commune une nouvelle dynamique.

Aujourd’hui, la plupart des habitants de Fonroque ont conservé des activités agricoles.


Commune

  • Nom des habitants : Fonroquois, Fonroquoises
  • Superficie : 900 hectares
  • Population : 255 habitants (2009)
  • Cours d'eau :

    le Lescouroux, le Réveillou, le Touron, le Dropt

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine étymologique de Fonroque n’est pas difficile à établir : elle provient du latin fons qui signifie « source » et de roca qui signifie « roche ». Le nom de Fonroque désigne donc « la fontaine de la roche ».


Informations pratiques

Mairie de Fonroque

Tél. : 05.53.23.85.43 / Fax : 05.53.23.85.43

E-mail : mairie.fonroque@wanadoo.fr

Heures d’ouverture de la mairie : lundi et jeudi de 13h30 à 17h, mardi et vendredi de 8h30 à 17h.

Office de Tourisme d’Eymet

Tél. : 05.53.23.74.95 / Fax : 05.53.27.98.76

E-mail : ot.eymet@perigord.tm.fr

Site Internet :

http://www.eymet-perigord.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieu du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Jacques Dubourg (1993). Connaître les bastides du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite