Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert > Fernand Desmoulin

Fernand Desmoulin

Né à Javerlhac en 1853, Fernand Desmoulin devient l’un des grands portraitistes de la seconde moitié du XIXe siècle, tous les personnages importants du temps faisant appel à lui.

Né le 5 juin 1853, Fernand Desmoulin part à Paris à 18 ans pour y faire des études de médecine. Il n’en cultive pas moins le grand intérêt qu’il porte aux arts, qu’il s’agisse de la peinture, de la gravure et de l’eau-forte qu’il pratique lui-même.

Ainsi devient-il graveur et dessinateur pour les grands auteurs de son temps : Daudet, ou antérieurs, comme Musset et Vigny.

C’est pourtant dans l’art du portrait que se manifeste tout son talent, avec ceux de Maupassant, Hugo, Zola, Mistral, Dumas fils, Liszt, Pasteur, Renan, J. Ferry, Poincaré, de Lesseps, Eiffel, les tsars Nicolas II et Alexandre III.

Il est très répandu dans la société parisienne, reçoit les honneurs, et s’adonne de plus en plus au spiritisme, ce qui paraît dans certaines de ses œuvres, reflet d’un état d’âme. Cette période de deux ans cesse en 1902. Il se marie trois ans après. Mais sa vie de dilettante s’arrête à Venise le 14 juillet 1914, à 61 ans.

On peut aujourd’hui lui rendre hommage au cimetière Montmartre.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Lagrange (1996). Nontron et le pays nontronnais, RIS, BibTeX.


Partager cette visite