Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Féas

Féas

Situé à l’entrée de la vallée boisée du Barétous, le village de Féas dissémine ses maisons sur les collines qui couvrent son territoire. Au sommet de la plus élevée d’entre elles, véritable piton rocheux, se dresse un château médiéval.

Le village de Féas apparaît dans les textes dès 1343, sous le nom d’Héas. En 1385, il compte vingt habitations ou oustaüs. C’est un lieu de pélerinage, avec un oratoire de Sainte-Vigne dont on ignore aujourd’hui l’emplacement.

De son passé médiéval, le village conserve une motte féodale ainsi qu’un château perché sur un éperon barré. Fait rare, la commune est dotée d’une école dès le XVe siècle.

Féas s’illustre ensuite au XVIIe siècle en faisant partie de la première liste des huit communes béarnaises à être autorisées à pratiquer le culte catholique à la suite de l’Édit de Fontainebleau du 15 avril 1599 signé par Henri IV.

Le village accueille de nombreux curistes venus se reposer et profiter des bains de Sainte-Vigne dans son établissement thermal, remplacé par un hôtel-restaurant.

Féas est restée actuellement une commune essentiellement rurale. Elle compte une personnalité, puisqu’elle est la patrie du champion de rugby Robert Paparemborde, récemment décédé.


Commune

  • Nom des habitants : Féasiens, Féasiennes
  • Superficie : 1371 hectares
  • Population : 373 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Vert

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom Féas vient du gascon hiars (du latin fenum = « foin ») et du suffixe collectif végétal - are , signifiant « prairie à foin ». En effet, de nos jours, la commune de Fias comporte encore de nombreux prés toujours en herbe.


Informations pratiques

Mairie de Féas : 05 59 39 29 24

Office de tourisme de la vallée de Barétous : 05 59 88 95 38


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Cimetière de Féas

    Accessible depuis l’église par une petite porte, le cimetière de Féas comporte deux particularités, qui en font une curiosité régionale.
    D’une part, (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Féas
  • Église Saint-Barthélemy

    Dominant la rive gauche du Vert, l’église Saint-Barthélemy de Féas possède de nombreux traits architecturaux caractéristiques de la vallée de Barétous. (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Féas
  • Monument aux morts de Féas

    À la suite du traumatisme de la Première Guerre mondiale, les municipalités françaises érigent des monuments en l’honneur de leurs soldats tombés au (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Féas

Partager cette visite