Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Faux

Faux

La première occupation du site de Faux remonte à l’époque préhistorique : de nombreux outils et armes du Néolithique ont été retrouvés sur son territoire. En outre, trois dolmens et un cluzeau attestent de l’ancienneté de la présence humaine à Faux.

Faux se trouve au carrefour de deux routes : l’une conduit de Bergerac à Beaumont, tandis que l’autre va de Lalinde à Issigeac. Située sur un plateau, la commune abrite un repaire noble au Moyen Âge et se trouve sous la dépendance de la sénéchaussée de Sarlat.

Au XVIe siècle, un prieuré est construit à Faux et placé sous le patronage de saint Saturnin. Le manoir de Faux, construit au XVIIIe siècle, est le seul édifice seigneurial sur la commune : il n’y a en effet aucune trace de château fort à Faux.

À présent, la commune de Faux abrite environ 550 habitants et développe progressivement ses capacités d’accueil touristique.


Commune

  • Nom des habitants : Fallois, Falloises ou Fauxois, Fauxoises
  • Superficie : 1607 hectares
  • Population : 562 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de Faux est latine ; le mot fagea , qui signifie « hêtraie », fait référence à la végétation des alentours.


Informations pratiques

Mairie de Faux

Tél. : 05.53.24.32.40 / Fax : 05.53.24.19.24

E-mail : faux24.mairie@wanadoo.fr

Ouverture de la mairie : lundi, mercredi, vendredi de 15h00 à 18h30.

http://www.pays-de-bergerac.com

Office de Tourisme d’Issigeac

Tél. : 05.53.58.79.62 / Fax : 05.53.58.79.62

E-mail : si.issigeac@perigord.tm.fr

Site Internet :

http://www.perigord.tm.fr/~issigeac/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Christian Bourrier (1992). Issigeac et son canton, Histoire et toponymie, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite