Accueil > Lot-et-Garonne > Marmandais > Fauillet

Fauillet

Fauillet est située sur les plaines alluviales de la rive droite de la Garonne, au centre de l’actuel département du Lot-et-Garonne. Cette situation géographique, non loin d’une importante voie fluviale, a certainement servi à son développement durant les siècles.

Aucune découverte archéologique ne nous permet de savoir si le territoire de Fauillet est occupé durant l’Antiquité. Les traces antiques ont pu être effacées par les invasions barbares qui ont secoué le pays dans les premiers siècles du christianisme. La présence de mottes, relevée au XIXe siècle, atteste d’un peuplement au cours du Haut Moyen Âge. Mais ce n’est qu’à partir du XIIe siècle, voire du XIIIe siècle, qu’un village se développe sur les bords du Tolzat.

Le bourg de Fauillet s’implante à l’écart de l’église paroissiale. Un acte de 1312 mentionne, à l’intérieur de celui-ci, l’existence d’un château pourvu d’une enceinte. Absent dans les hommages de 1259 et 1286-1287, on peut supposer qu’il a été construit à la fin du XIIIe siècle ou au début du siècle suivant et qu’il a contribué à une certaine croissance du village.

Fauillet est un important foyer du protestantisme entre les XVe et XVIIe siècles. On attribue aux huguenots les nombreux dommages causés aux églises : la paroisse en possédait alors cinq.

À la Révolution, Fauillet est devenue une commune du Lot-et-Garonne, rattachée au canton de Tonneins. Le territoire de l’ancienne paroissse de Magnon a donné lieu à la création d’une commune indépendante, qui a finalement été intégrée à la commune de Fauillet dans le deuxième quart du XIXe siècle.

En 1973, Fauillet a fusionné avec la commune de Tonneins, avant d’en être détachée en 1987. Aujourd’hui, elle vit principalement de son agriculture.


Commune

  • Nom des habitants : Fauilletais, Fauilletaises
  • Superficie : 1423 hectares
  • Population : 861 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le Tolzat

  • Origine du nom et description du blason :

    Fauillet trouve son origine dans le terme latin folium signifiant « feuille ».


Informations pratiques

Mairie de Fauilet : 05.53.79.09.09

Office de tourisme de Tonneins : 05.53.79.22.79


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues, Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). “Le Lot-et-Garonne”, in Académie des Inscriptions et Belles-Lettres Ministère de la Culture, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, CNRS, diff. Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris (édité par), Carte archéologique de la Gaule, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise. Aquitaine : Opus 38, RIS, BibTeX.

Lucien Massip (1926-1927). “Toponymie agenaise. Essai sur l’origine et la signification des noms de lieu de l’Agenais”, in Revue de l’Agenais. Bulletin de la Société d’Agriculture, Sciences et Arts d’Agen, RIS, BibTeX.

Georges Tholin (1898). “Notes sur la féodalité en Agenais au milieu du XIIIe siècle”, in Revue de l’Agenais. Bulletin de la Société d’Agriculture, Sciences et Arts d’Agen, RIS, BibTeX.

(2006). Mémoires d’hier et d’aujourd’hui en pays Val de Garonne – Gascogne, RIS, BibTeX.

Pierre Gouyrand (1993). “La commune de Magnon”, in n° 5 printemps (édité par), La Mémoire du Fleuve. Bulletin d’étude et de recherche sur l’histoire de Tonneins et du Tonneinquais, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite