Accueil > Lot-et-Garonne > Grandes Landes de Gascogne > Fargues-sur-Ourbise

Fargues-sur-Ourbise

La petite commune de Fargues-sur-Oubise est occupée dès la Préhistoire. Le site accueille successivement des établissements importants, attestant d’un intérêt stratégique et économique.

Le site de Fargues-sur-Ourbise est occupé dès la Préhistoire et conserve le dolmen de Lumé ainsi que le tumulus dit de la Madeleine. Une véritable cité se développe à l’époque gallo-romaine, nous laissant des bâtiments de grandes dimensions.

Fargues est ensuite mentionnée à partir du XIIIe siècle où la commune devient le siège d’un établissement des Templiers. Cet ordre religieux autant que militaire créé durant les Croisades se développe entre les XIIe et XIVe siècles. Après sa suppression en 1311, ce sont les chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, ordre hospitalier fondé au XIe siècle, qui prennent le relai.

Après la destruction de son église à la fin du XVe siècle, Fargues reconstruit une église fortifiée afin de renforcer la protection de la ville et de ses habitants. Les guerres de Religion ne semblent cependant pas atteindre la commune, ou du moins ses églises. On ne connaît pas non plus les conséquences de la Fronde et de la Révolution sur ce bourg.

En 1973, les communes de Fargues et de Caubeyres sont fusionnées pour retrouver leur indépendance dix ans plus tard.

La ville de Fargues-sur-Ourbise est renommée pour ses asperges, que l’on déguste en de savoureuses omelettes ! Chaque année, une journée promotionnelle de l’asperge et des produits du terroir est organisée le troisième dimanche d’avril.


Commune

  • Nom des habitants : Farguais, Farguaises
  • Superficie : 4416 hectares
  • Population : 363 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    l’Ourbise, l’Avance

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom Fargues vient du latin Fabrica , « atelier » ou « forge », signifiant la possible présence d’une forge. L’Ourbise est un cours d’eau de la commune.


Informations pratiques

Mairie de Fargues-sur-Ourbise : 05.53.93.07.42

Office de Tourisme de Casteljaloux : 05.53.93.00.00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite