Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Le Fleix > Faïencerie du Bourg

Faïencerie du Bourg

Au Fleix, dès le XVIIIe siècle, deux faïenceries sont fondées, ce qui est relativement exceptionnel pour une ville de taille réduite. Cela s’explique par la présence d’une importante veine d’argile blanche sur le territoire de la commune où les faïenciers de Bergerac et de Sainte-Foy venaient également s’approvisionner.

La première de ces faïenceries est située dans le quartier du port rive droite de la Dordogne, tandis que la seconde se trouve dans le bourg du village.

La ruine de cette industrie locale est consécutive à un traité de commerce avec les Anglais qui introduit une grande quantité de faïence anglaise, souvent préférée à la production locale par les Bordelais. Ainsi, en 1788, seulement 36000 pièces sortent de la faïencerie du Bourg contre les quelques 120000 qui étaient produites auparavant.

Ces activités ont probablement cessé peu après les troubles provoqués par la Révolution.


Patrimoine


Informations pratiques

Ces faïenceries ne se visitent pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2004). Les Faïenceries du Fleix, Cahier n°1, RIS, BibTeX.

C. Lacombe, J.-C. Moissat, (1983). Deux Siècles de céramique périgourdine, 1730-1930, RIS, BibTeX.

J. Reix “Éditions Pierre Fanlac, Périgueux, 1983”, in Faïenceries en Périgord - Aquitaine, RIS, BibTeX.

(2004). Petit guide historique du village, RIS, BibTeX.


Partager cette visite