Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Eysus

Eysus

Inscrit dans la grande banlieue sud-oloronaise, Eysus combine les caractéristiques d’un village rural et résidentiel.

La découverte d’une hache polie atteste une occupation à l’époque du néolithique, tandis que celle d’une pièce de monnaie dénote une présence wisigothe. Le village est cité dès 1077 sous le nom d’Isuici, puis en 1244 sous celui d’Ezus.

Eysus est un ancien lieu de passage du chemin de Compostelle entre Oloron et le col du Somport, passage vers l’Espagne.

De nos jours, le village d’Eysus révèle deux visages, un centre qui surplombe le vallon du Lourtau, puis, le long de la route des Crêtes, des lotissements.


Commune

  • Nom des habitants : Eysusiens, Eysusiennes
  • Superficie : 672 hectares
  • Population : 612 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le gave d’Aspe, l’Ourtau, le Branas

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de la commune n’est pas encore définie. Il pourrait signifier « entrée de la vallée d’Aspe » ou « domaine d’Eisus ", tout comme Esus , seigneur gaulois.


Informations pratiques

Mairie d’Eysus : 05 59 34 41 01

Office de tourisme d’Oloron-Sainte-Marie : 05 59 39 98 00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Pierre

    Dédiée à saint Pierre, premier apôtre de l’Église, l’église d’Eysus conserve quelques éléments romans hérités de sa fondation au XIIIe siècle. Elle s’élève (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Eysus
  • Manoir du Bois Labory

    Le manoir du Bois Labory se situe au nord de la commune d’Eysus, sa tour domine la route d’arrivée.
    Le château aurait été bâti sous Gaston II le (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Eysus
  • Monument aux morts d’Eysus

    Le monument aux morts d’Eysus prend la forme d’un groupe sculpté en ronde-bosse, reposant sur un socle.
    Ce groupe représente un poilu à demi (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Eysus

Partager cette visite