Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Montignac > Eugène Le Roy

Eugène Le Roy

L’écrivain français Eugène Le Roy, auteur du célèbre roman Jacquou le Croquant , est né à Hautefort en 1836. Cependant, c’est à Montignac qu’il choisit de prendre sa retraite et où il passe les dernières années de sa vie.

Victor Gabriel Eugène Le Roy voit le jour le 29 novembre 1836 au château de Hautefort. Sa mère y exerce le métier de lingère. Son père, d’origine bretonne, est intendant au château. Il suit des études à l’école des Frères de Périgueux, puis entre au séminaire. Cependant, il refuse d’être prêtre.

En 1851, il s’installe donc à Paris et travaille comme commis de commerce. En 1854, il entre dans un régiment de chasseurs à cheval. Il fait toutes les campagnes de Napoléon III, puis il intègre l’administration comme percepteur.

Il se marie en 1877 avec Marie Peyronnet et se lance alors dans l’écriture. La question sociale est au cœur de sa vie. Logiquement, son œuvre est donc centrée sur la vie des paysans périgourdins du XIXe siècle. La plus connue de ses œuvres est Jacquou le Croquant l’histoire d’un jeune paysan révolté du XIXe siècle, qu’il écrit en 1900.

Eugène Le Roy meurt en 1907 à Montignac. On peut découvrir une statue du romancier sur la place Léo Magne. À l’office du tourisme de Montignac, son bureau a été reconstitué dans le musée Eugène Le Roy.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Suzanne Boireau-Tarhouat Promenades spirituelles en Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite