Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Etchebar

Etchebar

Située dans le vicomté de Soule, la commune d’Etchebar compte des sites préhistoriques d’intérêt qui sont les plus anciens de la région.

L’étymologie du nom, Etxebarne , renvoie à la situation géographique du village, dans un petit massif montagneux. L’extraction de minerai de fer constitue la principale ressource d’Etchebar jusqu’au début du XXe siècle.

Le toponyme de la commune apparait pour la première fois en 1385, sous la forme « Chebarne », mais la présence de sites protohistoriques atteste d’une occupation bien plus ancienne des lieux.

Ces vestiges archéologiques sont de plusieurs types. Certains présentent la forme d’enceintes à gradins en forme d’ellipse, d’autres sont des sites défensifs érigés sur des promontoires rocheux.

Aujourd’hui, la petite commune vit de l’agriculture et de la pisciculture.


Commune

  • Nom des habitants : Etxebartar
  • Superficie : 823 hectares
  • Population : 62 habitants (2004)
  • Cours d'eau :

    l’Uthurrotche erreka, le ruisseau Erbeiché et le Belca erreka

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de la commune, Etxebarne en basque, vient de l’association de etxe , « la maison », avec la terminaison barr ou barren signifiant le plus à l’intérieur.


Informations pratiques

Mairie d’Etchebar : 05 59 28 56 87

Office de tourisme de Tardets-Sorholus : 05 59 28 51 28


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

G. Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule : Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.

Documents de la mairie, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite