Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Nojals-et-Clotte > Église Sainte-Quitterie

Église Sainte-Quitterie

A Nojals-et-Clottes se trouve l’église Sainte-Quitterie, du XIXe siècle. Cependant, sur la carte de Belleyme (1747-1819), une église est déjà mentionnée à cet endroit. Il s’agit sans doute la chapelle rectangulaire dont se souvient Léo Testut, historien du pays beaumontois né en 1849. Elle est ensuite démolie pour être remplacée par deux chapelles latérales et un clocher en charpente.

La série O des archives départementales de la Dordogne révèle que vers 1886, l’architecte Adrien Biras, propose des projets de restauration et d’agrandissement pour l’ancienne église. C’est en réalité un nouvel édifice à plan en croix latine qui est construit entre 1886 et 1895. En 1891, Biras travaille à la travée ouest, au clocher avec flèche en bois et à une sacristie. En 1894, on commande une série de vitraux à un peintre-verrier de Bordeaux. Enfin en 1922, la flèche carrée est descendue et on construit une charpente munie d’une couverture en ardoises.

Le clocher de l’église Sainte-Quitterie est une tour isolée, forme assez répandue dans le Sud-Ouest.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Nojals-et-Clottes : 05.53.22.38.69


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (2002). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, RIS, BibTeX.

Jean-Auguste Brutails (1994). Pour comprendre les monuments de la France, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Verrières de l’église Sainte-Quitterie

    L’église Sainte-Quitterie de Nojals-et-Clottes conserve de beaux vitraux, réalisés en 1894 par G. P. Dagrant, à Bordeaux. Sainte Quitterie, (...)

    Dordogne - Nojals-et-Clotte

Partager cette visite