Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Salles-de-Belvès > Église Saint-Sacerdos

Église Saint-Sacerdos

Construites ou remaniées le plus souvent pour faire face aux ravages de la guerre de Cent ans, les églises fortifiées d’Aquitaine, dont celle de Salles-de-Belvès, sont les vestiges d’une page assez sombre de l’histoire de France et d’Angleterre mais présentent aussi une architecture magnifique.

L’église a connu de nombreuses transformations depuis sa création au XVe siècle. De l’édifice roman originel, il ne reste que le cul-de-four de l’abside qui porte le bahut défensif. L’avant-chœur, autrefois voûté d’une coupole qui reposait sur des arcs en plein cintre, est aujourd’hui en berceau. Un arc triomphal donne accès au chœur.

À l’extérieur, des contreforts sont apposés à la soudure du chœur et de l’abside ainsi que sur la façade occidentale. L’ancien clocher, qui constituait la chambre de défense, a été remplacé plus tard par un clocher-mur.

La présence des meurtrières, mâchicoulis et créneaux confère un aspect défensif supplémentaire. L’édifice devait pouvoir accueillir la population en cas d’attaque et soutenir un siège.

L’église de Salles-de-Belvès était au Moyen Âge dédiée à la Vierge. Elle est aujourd’hui dédiée à saint Sacerdos, évêque de Limoges, né au Ve siècle, que l’on fête le 5 mai.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Salles-de-Belvès : 05.53.29.14.49


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Carles (1986). Dictionnaire des paroisses du Périgord, RIS, BibTeX.

(1901). BSHAP, RIS, BibTeX.

Jean Secret (2002). Promenades en Périgord roman, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Clocher-mur de l’église Saint-Sacerdos

    L’église de Salles-de-Belvès est dotée d’un clocher-mur qui n’a que de très rares équivalents dans le Périgord.
    L’église de Salles-de-Belvès est une (...)

    Dordogne - Salles-de-Belvès

Partager cette visite