Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Montpeyroux > Église Saint-Pierre-ès-Liens

Église Saint-Pierre-ès-Liens

Construite au XIIe siècle dans le style roman sur l’oppidum au sommet de la colline, l’église Saint-Pierre-ès-Liens de Montpeyroux se compose d’une nef unique.

Les deux premières travées sont voûtées en berceau brisé et suivies d’une coupole ronde qui se trouve sous le clocher. Le chœur, profond de 9 mètres, est prolongé d’une abside en hémicycle ornée de neuf arcs d’applique en plein cintre reposant sur des colonnettes engagées.

Extérieurement, l’abside, d’inspiration saintongeaise, est très ornée. Neuf arcs en plein cintre alternent avec des contreforts en forme de colonnes s’élevant jusqu’à une corniche à modillons sculptés, parmi lesquels sept obscènes.

La façade est percée d’un portail à deux voussures et quatre colonnettes à chapiteaux sculptés de motifs floraux. Deux fausses baies l’encadrent et une corniche à douze modillons surmonte l’ensemble. Dans la fausse baie de gauche se trouve une croix de consécration et dans celle de droite une rosace à six branches.

Une salle dallée et entourée de murettes, dont la toiture a disparu, occupait le parvis de l’église, où se réunissait jadis la communauté paroissiale pour délibérer.

Au sein de cet édifice se trouve en outre beau baptistère, ou bénitier, en pierre sculptée, datant probablement du XVIIe siècle ou du XVIIIe siècle. La sacristie, de forme octogonale, construite en pierre de taille sur les plans de l’architecte Mollo, de Castillon, en 1876, est accolée au sud de l’abside.

Cette église, formant un remarquable ensemble, est classée Monument historique depuis 1908.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Léonie Gardeau (1992). Gurson Montaigne terres d’histoire, RIS, BibTeX.

Jacques Lafond-Grellety (2005). Histoire et chroniques du Pays de Gurson, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite