Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Antoine-Cumond > Église Saint-Pierre-ès-Liens

Église Saint-Pierre-ès-Liens

L’église romane de Saint-Antoine-Cumond, bien que remanier au fil des siècles, comporte encore des éléments de la seconde moitié du XIIe siècle comme le portail, le chevet et l’abside. Elle est dédiée à saint Pierre-ès-Liens, personnage très apprécié dans la région.

La petite église romane est progressivement agrandie au fil du temps. Ainsi, on lui ajoute deux chapelles. L’une, au sud, date du XIVe siècle et l’autre, au nord, du début du XVIe siècle. Les murs de la nef à cinq travées sont également rebâtis en 1780 après s’être effondrés sous le poids de la voûte.

Une campagne de restauration débute en 1897 au cours de laquelle le clocher est reconstruit, la chapelle nord est restaurée et c’est probablement à ce moment qu’un petit clocher imitant celui de certaines églises fortifiées est érigé sur la façade. De nombreuses archives médiévales concernant le bâtiment évoquent en effet une église fortifiée.

Des peintures murales exécutées au XVe siècle décorent la coupole de fleurs de lys et de croix de Malte sur un fond rouge. Ces dernières ressemblent davantage à de simples fleurs, mais font peut-être référence à l’ordre de Malte, installé dans la région à la même époque.

L’édifice possède un important portail au décor sculpté remarquable. Il se compose de neuf voussures et dix-huit colonnettes, ornées d’un décor géométrique d’une grande finesse alliant, entre autres, cannelures, arabesques, damiers, pointes-de-diamant.

Depuis le 14 décembre 1914, l’église de Saint-Antoine-Cumond est classée monument historique.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Saint-Antoine-Cumond : 05.53.91.22.01


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite