Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Bourdeilles > Église Saint-Pierre-ès-Liens

Église Saint-Pierre-ès-Liens

Riche d’une histoire mouvementée, lieu de sépulture de la famille Bourdeilles, l’église Saint-Pierre-ès-Liens, sans doute édifiée à partir du XIIe siècle, doit son éclat actuel aux travaux menés au XIXe siècle par l’architecte Jules Mandin.

Les citations les plus anciennes de l’église Saint-Pierre-ès-Liens remontent à l’an 1391. L’église paroissiale de Bourdeilles, alors prieuré dépendant de Brantôme, est signalée pour avoir fait l’objet d’un pillage.

Les grandes étapes de l’histoire de l’église comptent, au XVe siècle, l’édification d’une chapelle de Notre-Dame destinée à accueillir la sépulture de la famille Bourdeilles. En 1652, l’église connaît un sort funeste en se voyant transformée en écurie et maison galante par les 500 hommes du Comte d’Harcourt. Alors qu’à la suite de cet épisode les voûtes de la nef sont brisées et que l’édifice présente de nombreux dommages, une atteinte lui est à nouveau portée durant la Révolution.

Dès 1885, néanmoins, l’architecte Jules Mandin s’attache à faire renaître la beauté des lieux en s’attelant à la restauration et à l’agrandissement de l’église. Une travée est alors construite à la place de l’ancien chœur, tandis que la base de la tour du clocher est réédifiée et que la travée de la coupole supportant ce dernier est totalement restaurée. Un presbytère est également ajouté qui s’élève sur les bases d’un logis prieural datant du XVIe siècle.

Dotée d’un plan allongé, l’église Saint-Pierre-ès-Liens telle qu’elle se découvre aujourd’hui possède une nef unique. Celle-ci renferme trois coupoles sur pendentifs, une travée droite ainsi qu’une abside coiffée d’un cul-de-four. La troisième des coupoles sert de base au clocher, de plan carré. L’abside quant à elle, de forme semi-circulaire, est percée de six baies étroites en plein cintre.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Bourdeilles : 05.53.03.73.13


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite