Accueil > Gironde > Langonnais > Saint-Pierre-d’Aurillac > Église Saint-Pierre

Église Saint-Pierre

L’église de Saint-Pierre-d’Aurillac est placée sous le vocable du premier évêque de Rome. Reconstruite au XIXe siècle, elle conserve cependant un intéressant chevet roman.

L’église Saint-Pierre est presque entièrement édifiée au XIXe siècle, dans un style néo-roman. Elle présente une nef longue et basse, à 6 travées, soulignées extérieurement par de nombreux contreforts. Un clocher carré dans-œuvre s’élève à l’angle nord-ouest de l’édifice.

De l’édifice initial, seul subsiste son élégant chevet roman, avec abside. La corniche est supportée par des corbeaux ouvragés. On note que la nef ajoutée au XIXe siècle est couverte d’une toiture s’alignant sur celle du chevet.

Le décor intérieur, très logiquement, date principalement de la période de reconstruction au XIXe siècle. Pillée par les huguenots pendant les Guerres de religions, l’église perd en effet son mobilier au XVIe siècle. Deux statues en bois, toujours en place, y sont installées au XVIIe siècle.

L’église est aujourd’hui située sur un parvis urbain dont l’aménagement a suscité le déplacement du monument aux morts accompagné au sol de la représentation de la colombe de la paix de Picasso.


Patrimoine


Informations pratiques

Renseignements à la mairie de Saint-Pierre-d’Aurillac : 05.56.63.30.27


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

P. Dubourg-Noves Eglises de Gironde, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Statues de saint Loup et saint Pierre

    L’église de Saint-Pierre-d’Aurillac conserve deux statues en bois polychrome, seuls vestiges de son ancien décor.
    L’église Saint-Pierre connait (...)

    Gironde - Saint-Pierre-d’Aurillac

Partager cette visite