Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Pancrace > Église Saint-Pancrace

Église Saint-Pancrace

L’église de Saint-Pancrace est construite au XIXe siècle sur les bases d’un édifice plus ancien.

Au Moyen Âge, la paroisse de Saint-Pancrace est placée sous la dépendance du prieuré augustinien de Saint-Jean-de-Côle. Jeune martyr chrétien, saint Pancrace est décapité au IVe siècle sous le règne de Dioclétien. Son culte est rapidement devenu populaire, Pancrace incarnant la pureté et l’innocence de l’enfance martyrisée.

L’église est un édifice massif, à une seule nef et un clocher-tour. De petits contreforts soutiennent les murs de la nef. Peu d’ouvertures sont percées : des petites baies avec des arcs en plein cintres sur les murs de la nef et des ouvertures rectangulaires en haut du clocher pour favoriser la résonance des cloches.

Il est souvent moins onéreux pour les communes de faire reconstruire une nouvelle église en démolissant tout ou partie de l’édifice antérieur. C’est la raison pour laquelle on trouve de nombreuses églises datant du XIXe siècle, mais présentant des fondations bien plus anciennes, comme à Saint-Pancrace.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite