Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Vélines > Église Saint-Martin

Église Saint-Martin

L’église primitive de Vélines est de style roman. À l’époque de sa construction, elle ne comporte qu’une nef unique voûtée d’un berceau de même que son chœur rectangulaire, lesquels sont depuis restés intacts.

Au XIVe siècle, l’édifice est protégé par une tour fortifiée. Cette dernière témoigne encore des aventures d’Arnaud de Cevrolle, archiprêtre de Vélines. Passé aux ordres de Charles V en 1359, il est parti en 1364 participer à la bataille de Cocherel et prendre la tête des Grandes Compagnies pour éloigner et combattre les Turcs. Le portail à voussures brisées témoigne quant à lui des remaniements effectués à la veille de la Renaissance.

À la fin du XVIIe siècle, l’édifice subit d’importants travaux d’agrandissement afin d’accueillir les nombreux catholiques arrivés dans cet ancien bastion protestant à la suite de la révocation de l’édit de Nantes. En 1685, la nef est augmentée d’un bas-côté sud à trois travées. Le voûtement est désormais en ogives, lesquelles viennent remplacer la coupole romane de la croisée du transept.

Inscrite à l’inventaire des Monuments historiques depuis 1988, l’église Saint-Martin de Vélines abrite une remarquable chaire en pierre datant de 1733.


Patrimoine


Informations pratiques

Tél. mairie : 05 53 27 50 19


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (2002). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, RIS, BibTeX.

(1997). Itinéraires romans en Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite