Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Limeuil > Église Saint-Martin

Église Saint-Martin

Consacrée en 1194, l’église Saint-Martin, classée monument historique depuis 1965, se dresse sur l’emplacement d’une chapelle plus ancienne, datant du VIIe siècle ou du VIIIe siècle.

On parle, concernant la construction de la petite église romane, d’un acte expiatoire mené conjointement par Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion relatif à l’assassinat de l’archevêque de Canterbury, Thomas Beckett.

Le bras du transept sud a disparu, mais des vestiges de fresques représentant des scènes bibliques, et datant des XVe et XVIe siècles, sont récemment mises à jour par des scouts lors de travaux de rafraîchissement des enduits.

Dans le clocher quadrangulaire se trouve « la plus grosse cloche de la région », fondue sur les lieux mêmes en 1780 par messieurs Goussey et Brenel.

Le cimetière qui l’entoure et le nombre important de sépultures laissent penser que l’église Saint-Martin a une fonction originelle essentiellement funéraire. Il n’est pas impossible qu’elle soit en outre bâtie sur les restes d’une ancienne nécropole.


Patrimoine


Informations pratiques

Tél. mairie : 05.53.63.30.89


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dominique Audrerie (1994). Vieilles Églises en Périgord, RIS, BibTeX.

(1977). Itinéraires romans en Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Pierre de dédicace de l’église Saint-Martin

    La pierre de dédicace de l’église Saint-Martin de Limeuil est une plaque scellée à 1,32 m du sol et encastrée sur le mur nord de l’édifice. (...)

    Dordogne - Limeuil
  • Plaque funéraire d’Ébrard de Vilars

    Parmi les pierres de l’église Saint-Martin de Limeuil, une plaque funéraire célèbre le premier diacre de cette dernière, Ébrard de Vilars.
    Cette (...)

    Dordogne - Limeuil

Partager cette visite