Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Lisle > Église Saint-Martin

Église Saint-Martin

L’église de Lisle, dédiée à saint Martin, est édifiée à la fin du XIIe siècle sur le site d’un prieuré fondé par l’abbaye voisine de Chancelade.

De type roman massif à l’origine, sans transept, l’église à travée de chœur sous clocher carré, terminée par un chevet en hémicycle, subit de nombreuses modifications.

Au XIIIe siècle, la nef est agrandie. Au XIVe siècle, à cause de sa proximité avec l’Aquitaine anglaise, le Périgord se décide assez couramment à fortifier ses églises. À Lisle, la surélévation de l’abside par un étage défensif est toujours visible.

Au XVIe siècle, après les graves dégâts causés par les guerres de Religion, on reconstruit la voûte de la nef et l’on transforme en chapelles gothiques les quatre espaces entre les gros contreforts des chapelles nord et sud. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les réalisations intérieures se succèdent : pavage de la nef, mise en place de cloches.

Au XIXe siècle, l’architecte Vauthier entreprend la réfection totale de la façade ouest et de la partie supérieure du clocher. Au XXe siècle, l’architecte Paul Cocula ajoute un campanile au sommet de la façade ouest avec une horloge.

Cette église, bien que remaniée, conserve deux chapelles avec leurs décors d’origine. L’abside et son arcature de sept pleins cintres retombant sur des colonnettes à chapiteaux feuillagés, et la travée de chœur surmontée d’une coupole ont reçu un classement en totalité en 2005.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Lisle : 05.53.04.50.02. Ouverture : du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h ; le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret (1968). Périgord roman, RIS, BibTeX.

Jean Secret Églises du Périgord, RIS, BibTeX.

Jean Secret (1977). Itinéraires romans en Périgord, RIS, BibTeX.

(1927). Congrès archéologique de France, RIS, BibTeX.


Partager cette visite