Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Martial-d’Artenset > Église Saint-Martial

Église Saint-Martial

La petite église de Saint-Martial-d’Artenset date du XIIe siècle. Reconnaissable à la forme de son clocher, elle doit son éclat à l’utilisation d’une pierre blanche lumineuse.

Elle est consacrée à saint Martial, évangélisateur de l’Aquitaine. Dès le début de son édification, elle est donnée en tutelle à l’abbaye de Chancelade par l’évêque de Périgueux. Cette dernière est alors en pleine expansion grâce à de nombreux privilèges accordés par Rome.

Deux siècles plus tard, la nef de l’église Saint-Martial est construite et on procède à une rénovation de son clocher carré. Le portail et les autels sont beaucoup plus tardifs, puisqu’ils ne datent que du XVIIIe siècle. Un rapport de 1688 fait état de mauvais état. L’église Saint-Martial se serait détériorée au fur et à mesure des années, à cause de sa couverture de mauvaise qualité. En 1997, elle est restaurée dans son intégralité.

La caractéristique principale de l’église Saint-Martial est d’être bâtie en pierre blanche de Chancelade. Cette pierre, de bien meilleure qualité que la pierre des carrières de Périgueux, est alors souvent employée dans la construction des édifices religieux de la région.

Actuellement, même si un seul prêtre est en charge de la paroisse comprenant 16 communes, des offices sont toujours célébrés dans l’église Saint-Martial.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Saint-Martial-d’Artenset : 05.53.80.35.77


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Georges Ladevie (1989). Saint-Martial-d’Artenset : mon village sous la Révolution à travers les délibérations de son conseil municipal, 1789, 1795, RIS, BibTeX.

Michel Pastoureau, Gaston Duchet-Suchaux (1999). La Bible et les saints, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite