Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Salignac-Eyvigues > Église Saint-Julien-de-Brioude

Église Saint-Julien-de-Brioude

L’église Saint-Julien-de-Brioude se situe au sud du bourg de Salignac, à l’opposé du château. Elle est construite à partir d’un noyau roman du XIIe siècle, dont il ne reste plus aujourd’hui qu’une chapelle dédiée à Notre-Dame.

L’église Saint-Julien-de-Brioude est bâtie à l’époque romane. Cependant, seule subsiste de cette période la chapelle sud, peu profonde et alors voûtée d’ogives qui retombent sur des culs-de-lampe ornés de têtes sculptées. Au XIVe siècle, l’édifice est reconstruit dans sa quasi-totalité : la nef à trois travées, les portails ouest et nord, l’avant-chœur et le chœur sont réaménagés.

Au XVe siècle, une grande chapelle voûtée en étoile est ajoutée au nord de la nef. Elle est décorée de sculptures et de blasons aux armes de la famille de Génis : azur et bande d’argent avec trois tourteaux de gueules.

Au siècle suivant, la nef est revoûtée en étoile ; elle retombe sur des colonnes engagées. Des ouvertures étroites sont percées, qui laissent entrer la lumière du jour et permettent d’éclairer davantage l’intérieur de l’église. Une grande baie axiale est également percée dans le chevet plat. À l’extérieur, la nef et le chœur sont renforcés de contreforts plats tandis que les angles de la chapelle nord sont soutenus par des contreforts biais.

L’ancien clocher-mur à trois baies campanaires qui s’élevait au XVe siècle au-dessus de la nef est remplacé au XIXe siècle par un clocher-porche en pierre de taille. Il est surmonté d’une flèche dont la première pierre est posée le 26 juin 1898. L’auteur de cette tour carrée, percée de deux baies sur chacun de ses côtés, est l’architecte Guimbaud, officiant à Sarlat.

À cette époque, le cimetière de l’église Saint-Julien-de-Brioude, désaffecté, est remplacé par une école de filles et un logement destiné aux instituteurs. Il est alors transféré à l’écart du village.

Dans la nef de cette église de Salignac-Eyvigues, on trouve aujourd’hui des statues en pierre de Poutriquet, ainsi qu’un Chemin de Croix réalisé par Marcel Deviers. Enfin, à gauche du chœur, une petite niche est ornée d’une fresque du XIVe siècle représentant une crucifixion.


Patrimoine


Informations pratiques

Renseignements auprès de la Mairie : 05 53 28 81 48


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


Partager cette visite