Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Creyssac > Église Saint-Barthélemy

Église Saint-Barthélemy

L’église paroissiale Saint-Barthélemy de Creyssac a la particularité d’avoir eu deux saints dédicataires successifs, saint Maur puis saint Barthélemy, et malgré cela de vénérer plutôt deux martyres, Menne et Galle, célèbres en Périgord.

La légende, qui ne date pas leur aventure, raconte qu’elles périrent massacrées par des païens dans une grotte de Creyssac où elles s’étaient réfugiées.

Cette église romane du XIIe siècle est construite selon un plan rectangulaire : une nef à deux travées, un avant-chœur surmonté d’une coupole sur pendentifs et d’un clocher primitivement à deux niveaux. Le chevet est en hémicycle.

En 1689, lors d’une visite pastorale, l’église est jugée en mauvais état. Cependant, les travaux de restauration ne commencent que deux siècles plus tard, en 1877.

La partie ouest et les murs intérieurs sont entièrement retouchés et le clocher est surélevé d’un étage, une couronne de modillons sculptés soulignant la démarcation avec l’ancien niveau.

Les travaux sont si importants qu’une nouvelle consécration de l’église est nécessaire. Elle a lieu en 1878.

Au chevet de l’église, dans le prolongement est de l’abside, se trouve la sacristie. Elle comporte en pignon une lanterne de pierre, apparentée à une lanterne des morts, et qui signale l’existence antérieure d’un cimetière autour de l’église, aujourd’hui tout à fait disparu.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Creyssac : 05.53.04.86.37. Ouverture : le mercredi de 13h30 à 17h30.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret (1958). Les Églises du Ribéracois, RIS, BibTeX.


Partager cette visite