Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Coubjours > Église Saint-Antoine

Église Saint-Antoine

Bien qu’aucun document ne permette d’en confirmer l’origine, l’église Saint-Antoine de Coubjours présente toutes les caractéristiques d’une église romane du XIIe siècle.

Patronnée par saint Antoine, cette église à nef unique est divisée en trois travées par des colonnettes. Les deux chapelles ajoutées au nord et au sud forment le transept. D’après les archives, on sait que la chapelle sud est bénie par le curé Desraine le 17 janvier 1788, après avoir été bâtie par l’abbé de Vilhac.

Cet édifice se caractérise par son clocher-mur, comparable à celui de nombreuses églises du Périgord. Il s’ouvre, dans sa partie inférieure, par un portail en retrait orné de deux voussures simples.

Au-dessus, une série de corbeaux laisse supposer qu’une tribune en bois se trouvait à l’entrée de l’église. À l’étage, le clocher-mur est coiffé d’un toit d’ardoises à quatre pentes et percé de trois baies, dont deux baies campanaires jumelles.

L’église Saint-Antoine de Coubjours est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques par arrêté du 1er octobre 1974.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Coubjours : 05.53.51.51.22


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Sous la direction de Dominique Audrerie, François Le Nail (1993). Vieilles Églises du Périgord : les clochers-murs en Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Clocher-mur de l’église Saint-Antoine

    L’intérêt du clocher-mur de l’église de Coubjours réside dans l’harmonie de ses proportions. Le clocher-mur est un élément typique des églises romanes (...)

    Dordogne - Coubjours
  • Pietà de l’église Saint-Antoine

    Taillée dans le bois, la Vierge de Pitié conservée dans l’église Saint-Antoine de Coubjours date du XVIe siècle.
    Cette Pietà se compose d’un groupe (...)

    Dordogne - Coubjours

Partager cette visite