Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Bussière-Badil > Église Notre-Dame-de-la-Nativité

Église Notre-Dame-de-la-Nativité

La commune de Bussière-Badil conserve une église romane de grand intérêt pour avoir été le siège d’une abbaye bénédictine, qui présente les caractéristiques des monastères fortifiés. Cette abbaye dépend de celle de Cluse en Piémont, et elle est attestée en 1028.

L’église est un édifice roman qui se compose d’une nef à cinq travées voûtée en berceau, de bas-côtés et d’une abside arrondie voûtée en cul-de-four flanquée de deux chapelles. On peut admirer 28 chapiteaux sculptés.

Le transept présente une forte saillie et ses croisillons sont cintrés d’ogives au XVe siècle. La croisée est voûtée d’une coupole à pendentifs plats et le clocher est de type limousin.

L’église subit de nombreux remaniements au XVIe siècle qui ont engendré la perte de son crénelage sous toit et de ses bretèches. Certaines traces permettent de réaliser l’ampleur de l’aspect défensif de l’ancien édifice.

L’église Notre-Dame-de-la-Nativité est classée Monument historique en 1862.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Bussière-Badil : 05.53.60.52.07


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret “Les églises du Périgord”, RIS, BibTeX.

Thierry Hourlier (1997). Les Églises fortifiées de Dordogne, RIS, BibTeX.

(1883)., RIS, BibTeX.

(1952)., RIS, BibTeX.

Jean Secret (1968). Le Périgord roman, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite