Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Thiviers > Église Notre-Dame-de-l’Assomption

Église Notre-Dame-de-l’Assomption

L’église Notre-Dame de l’Assomption de Thiviers est fondée au XIIe siècle dans le style romano-byzantin.

Plusieurs fois saccagée lors des invasions de la guerre de Cent Ans et des guerres de Religion, l’église Notre-Dame de l’Assomption est restaurée en 1245. L’édifice religieux est par la suite remanié, aux XVIe et XIXe siècles.

De plan cruciforme, il comprend un clocher moderne (reconstruit au XIXe siècle), précédant une nef voûtée en étoile du XVIe siècle. La clef de voûte porte la date gravée de 1575. La croisée de transept s’orne de chapiteaux historiés des XIe et XIIe siècles.

À l’extérieur, une pierre sculptée représentant une louve paraît être d’origine gallo-romaine.

Le portail d’entrée de l’église à volutes date, quant à lui, du XIIIe siècle.

Sur le côté de l’église se trouve une fontaine dont l’iconographie païenne figure Pan et Bacchus.


Patrimoine


Informations pratiques

Centre paroissial de Thiviers : 05 53 55 04 76


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Laurent Bolard (2003). La Renaissance en Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Robert Bernard (1991). Reflets de Thiviers en Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubardier (1987). Nouveau Guide du Périgord-Quercy, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Cloches de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption

    La cloche d’Abjat est transférée à Thiviers en 1641. Elle prend place dans la chapelle où le seigneur de Vaucocourt est inhumé.
    En 1732 et 1734, (...)

    Dordogne - Thiviers
  • Statue de saint Jean-Baptiste

    À l’intérieur de l’église de Thiviers, à droite de l’autel, se trouve la statue de saint Jean Baptiste.
    Le Saint, précurseur de la venue du Christ, est (...)

    Dordogne - Thiviers

Partager cette visite