Accueil > Dordogne > Périgord Vert > La Roche-Chalais > Église Notre-Dame-de-l’Assomption

Église Notre-Dame-de-l’Assomption

A La Roche-Chalais, l’église Notre-Dame de l’Assomption est née de la décision de Jean Hérier-Fonclaire, maire de la commune de 1860 à 1870, de faire démolir l’ancienne église en bois du début du XIXe siècle et de faire construire le monument actuel.

Les travaux sont réalisés de 1868 à 1871 par l’entrepreneur Jean Moreau, d’après des plans de l’architecte bordelais Labbé. L’église, de style néogothique, est consacrée le 7 septembre 1872 par le cardinal de Bordeaux, monseigneur Donnet et par l’archevêque de Périgueux.

Un clocher porche surmonté d’une flèche polygonale précède le portail qui s’ouvre sur une nef de cinq travées et ses bas-côtés. Le chœur se termine par un chevet polygonal.

A l’intérieur, les familles aisées de La Roche-Chalais ont offert les vitraux au moment de la création. Le comte de Saint-Saud a, quant à lui, commandé l’orgue au renommé Joseph Merklin. La sculpture se limite aux chapiteaux dont le décor floral rappelle les débuts du gothique.

Dans cette église, on peut également admirer un lutrin, classé au titre d’objet aux Monuments Historiques depuis le 7 février 1975.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite