Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Vincent-sur-l’Isle > Église fortifiée de Saint-Vincent-sur-l’Isle

Église fortifiée de Saint-Vincent-sur-l’Isle

L’église de Saint-Vincent-sur-l’Isle est un édifice roman fortifié. En dehors de nombreux éléments de type défensif, elle présente une intéressante coupole à pendentifs.

Dans les campagnes périgourdines, la guerre de Cent Ans fait des ravages. Afin de protéger la population, les châteaux seigneuriaux, ainsi que des forteresses plus humbles, sont renforcés au niveau architectural afin de résister aux assauts de l’armée anglaise. Cependant, ces demeures ne sont pas suffisantes. Les églises deviennent alors un autre point de repli pour les habitants qui décident, avec l’accord de leur seigneur, de les fortifier eux-mêmes.

L’Église interdit à l’époque toute profanation de ses édifices par une utilisation autre que religieuse. Cependant, il y a tout de même exception : « lors d’un incendie ou d’une guerre, les gens peuvent venir se réfugier dans le lieu saint avec leur bétail et leurs autres biens ». Cette autorisation est accordée à la condition que les habitants se retirent avec leurs possessions une fois le trouble passé. Cette dernière clause est de moins en moins respectée dans un cadre de conflit permanent dû à la guerre de Cent Ans, puis aux guerres de Religion qui éclatent par la suite. En effet, les églises sont, aux yeux des paysans, le meilleur moyen de mettre leurs biens en sécurité en permanence.

Pour assurer sa défense, l’église de Saint-Vincent-sur-l’Isle possède un clocher à donjon crénelé. D’autre part, sa coupole sur pendentif qui couvre le chœur est surmontée d’une chambre de défense.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Thierry Hourlier (1997). Les Églises fortifiées de Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Clocher donjon de l’église Saint-Vincent

    Le clocher donjon de l’église de Saint-Vincent-sur-l’Isle traduit bien le mélange des genres entre édifice religieux et bâtiment défensif.
    Le (...)

    Dordogne - Saint-Vincent-sur-l’Isle

Partager cette visite