Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Lalinde > Église de Sauvebœuf

Église de Sauvebœuf

Au XIXe siècle à Lalinde, l’église de Sauvebœuf succéde à l’ancienne église romane de Drayaux, du XIIe siècle, dont elle reprend quelques éléments.

L’église romane de Drayaux communiquait avec le cimetière contigu par une petite porte sous un arc en plein cintre. À la fin du XIXe siècle, il ne subsiste de la construction romane que la façade ouest formant un clocher-mur et une partie du mur sud.

L’édifice est alors en très mauvais état. Si bien qu’en 1869, l’architecte Valleron prévoit la réalisation d’importantes restaurations. Mais le projet n’aboutit pas et en 1876 la destruction de l’ancienne église est envisagée par le Conseil de Fabrique, l’architecte Mandrin ayant établi les plans d’un nouveau lieu de culte à édifier à Sauvebœuf.

Le bâtiment disparu comprenait une nef à trois travées et un chœur à chevet plat. Le portail de l’église était situé sur la façade ouest que longeait un chemin d’accès. Le portail comportait trois colonnades surmontées, chacune, par une tête humaine énigmatique.

Une tête similaire, provenant du dessus de la porte des morts est réemployée et installée dans l’escalier du clocher de l’église de Sauvebœuf ; celle-ci reprend aussi les fonts baptismaux de Drayaux.

Reconstruite, l’église de Sauvebœuf présente aujourd’hui un clocher-mur se terminant par une tour carrée surmontée d’une flèche. Son portail à voussures est de style ogival.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Lalinde

Tél. : 05.53.73.44.60 / Fax : 05 53 73 44 69

E-mail : mairie@ville-lalinde.fr

La mairie est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, le samedi pour permanence de 9h à 12h.

Site Internet : http://www.ville-lalinde.fr

Office de Tourisme du Pays Lindois

Tél. : 05.53.61.08.55 / Fax : 05.53.61.00.64

E-mail : ot.lalinde@perigord.tm.fr

Site Internet : http://www.lalinde-perigord.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Pierre Armand (2001). Le Canton de Lalinde, RIS, BibTeX.


Partager cette visite