Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Castels > Eglise de Redon-Espic

Eglise de Redon-Espic

L’église de Redon-Espic, dans la commune de Castels, appartient à un prieuré dominant la vallée et considéré comme étant l’un des établissement monastique les plus énigmatiques du Périgord.

L’édifice semble remonter au XIIe siècle.

A la Révolution, l’église en très mauvaise état est vendue comme bien national puis est utilisée comme abri par les ouvriers agricoles et comme étable pour les moutons.

Le culte reprend en 1862 afin de répondre au succès du pèlerinage célébrant les apparitions de la Vierge en 1814 à une jeune fille de la région.

Si l’église adopte un plan simple fréquent en Périgord, elle se caractérise par son sol légèrement en pente d’est en ouest qui renforce le caractère symbolique de l’ascension vers le chœur.

Dans le mur sud, une porte en ogive murée semble être le départ de l’ancien cloître. A côté, un enfeu retient l’attention du visiteur ; il s’agit d’une ancienne tombe creusée dans le mur et souvent réservée aux nobles. Non loin de là, une seconde sépulture est marquée d’une croix latine.

Les pèlerinages attirent de nombreux touristes vers ce lieu de culte classé aux Monuments Historiques depuis 1999. Campings et gîtes sont mis à la disposition des visiteurs qui peuvent également découvrir les vestiges des bâtiments conventuels de cet ancien prieuré de Redon-Espic.


Patrimoine


Informations pratiques

Pour les heures d’ouverture, se renseigner à la mairie de Castels : 05.53.29.21.03


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Gilles Delluc, Jacques Lagrange, Bernard Pierret (1967). Le Périgord Noir, RIS, BibTeX.

, Site de la commune, RIS, BibTeX.


Partager cette visite