Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Saint-Félix-de-Reillac-et-Mortemart > Église de Mortemart

Église de Mortemart

L’église fortifiée de Mortemart semble dater pour l’essentiel du XIIIe siècle. Aux XVe et XVIe siècles, elle fait néanmoins l’objet de retouches.

L’église de Mortemart suit un plan en croix latine. Aux XVe et XVIe siècles, des chapelles sont construites sur les côtés. Il s’agit d’un édifice fortifié : une chambre de défense surplombe son chœur, autrefois recouverte de lauzes. La date de 1430 apparaît sur l’un des contreforts.

L’entrée dans l’église se fait par un clocher-mur à pignon triangulaire, percé de deux baies jumelles arrondies. Deux contreforts identiques soutiennent cette façade et encadrent le portail de style gothique orné de voussures et d’archivoltes brisées.

En 1409, il semble qu’une préceptorerie de Mortuo Mari existe dans le village. Il s’agit d’une ancienne commanderie de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Elle est alors implantée à proximité immédiate de l’église.

Une restauration datant d’une dizaine d’années permet de mieux apprécier l’église de Mortemart qui se visite en période estivale. Elle est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 9 novembre 1984.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Saint-Félix-de-Reillac-et-Mortemart : 05.53.03.22.93


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (2002). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite