Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Milhac-de-Nontron > Église de Milhac

Église de Milhac

Milhac-de-Nontron et son église s’accrochent au versant est d’un vallon, entre le Trincou et la Dronne.

Au milieu des vieilles maisons du village se trouve l’ancienne église de la commanderie des Templiers. Elle remplit un rôle militaire du XIIIe siècle au XVe siècle. Son architecture est sobre, sans fioriture.

Le clocher carré est renforcé par d’épais contreforts ; il présente par ailleurs quelques traces de l’époque, notamment des mâchicoulis qui surplombent le mur oriental.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, plusieurs riches demandent à être inhumées dans l’église, droit réservé aux prêtres, ce qui permet à la paroisse quelques rentrées d’argent. Par la suite, l’église est un peu abandonnée vers la fin de l’année 1793, quand les révolutionnaires interdisent la célébration de la messe.

La petite église de Milhac-de-Nontron rappelle l’architecture sobre des Templiers.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Milhac-de-Nontron : 05.53.56.72.04


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Thierry Hourlier (1997). Les Églises fortifiées de Dordogne, RIS, BibTeX.

Marc Chassaing (1962). Milhac-de-Nontron, RIS, BibTeX.


Partager cette visite