Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Payzac > Église de la Transfiguration

Église de la Transfiguration

La paroisse de Payzac fait partie de la châtellenie de Ségur, elle s’organise autour d’une église attestée dès l’an 700.

L’église de la Transfiguration dite aussi de Saint-Sauveur jouxte à l’origine le château féodal et fait probablement office de chapelle seigneuriale. En effet, la clé du portail ouest, détruite à la Révolution, porte un écu armorié de la famille du Mas.

Au XIXe siècle, l’édifice subit des réparations. La nef est alors dotée d’une voûte, la charpente du clocher et les lambris du plafond sont réparés. Suite aux travaux, l’église est consacrée le 5 septembre 1880 avec un nouvel autel.

Cependant, en 1879, la nef est rebâtie et un presbytère est ajouté en 1892.

L’église se présente désormais comme un édifice à nef unique avec un transept de position rare, dont la croisée est recouverte d’une coupole sur pendentifs. Sur cette dernière, s’élève un clocher à flèche torse. L’abside semi-circulaire est voûtée en cul-de-four. Elle semble être construite sur une crypte. L’église est remarquable par sa coupole romane, dite en pendentif, portée par quatre colonnes. Des restaurations entre 1994 et 2000 ont permis de redonner à l’église sa splendeur d’antan.

L’église a été partiellement inscrite aux Monuments Historiques en 1995.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Payzac : 05.53.55.36.50


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret (1952). Les Églises en Dordogne de l’ancien diocèse de Limoges, RIS, BibTeX.

Pierre Thibaud (1998). Payzac. Histoire, Histoires, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite