Accueil > Dordogne > Périgord Noir > La Chapelle-Aubareil > Église de la Chapelle-Aubareil

Église de la Chapelle-Aubareil

Comme la plupart des églises de la vallée de la Vézère, l’église paroissiale de La Chapelle-Aubareil date du XIIe siècle.

Cette église est construite en pierre de taille et moellons. La toiture, imposante, est en ardoise. L’édifice possède une nef unique avec un chevet plat. A l’origine, il comporte un clocher-mur qui a disparu aujourd’hui.

La cloche fondue au XVIIe siècle présente des défauts. Elle est donc remplacée au début du XXe siècle. Deux cloches sont alors fondues à Saint-Émilion : Gabrielle pour la plus grosse et Henriette pour la plus petite. L’histoire raconte qu’en 1919, le clocher chute, ce qui entraîne un réaménagement de l’église en 1920. Le chœur est alors orienté à l’ouest et non plus à l’est.

La grande porte d’entrée de l’église est composée de panneaux d’origine. Ils sont décorés de croix de Malte, de rosaces et de marques du maître menuisier.

Du côté du chevet plat, on découvre le monument aux morts, et sur le côté nord, au-dessus d’une porte, la tête d’un personnage, abîmée par le temps.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de La Chapelle-Aubareil : 05.53.50.72.11


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

La Chapelle-Aubareil, RIS, BibTeX.


Partager cette visite