Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Capdrot > Église collégiale de Capdrot

Église collégiale de Capdrot

L’église collégiale de Capdrot est construite à l’emplacement d’un lieu de culte druidique, transformé plus tard en temple païen. Le premier édifice chrétien date du VIIIe siècle, détruit puis reconstruit à la fin du Xe siècle ou au début du XIe siècle. Dédié à Notre-Dame-de-l’Assomption, il est ensuite connu sous le nom de Notre-Dame-la-Noire, de par son culte dédié à la Vierge noire, rapportée des croisades.

Face à un afflux important de pèlerins, une église plus vaste est reconstruite, amorçant une période faste. Malheureusement, en 1490, un tremblement de terre endommage l’édifice et les guerres de Religion engendrent pillages et destructions. Ainsi, il ne reste de cet édifice que l’abside, les absidioles et la travée d’avant-chœur. Au XIXe siècle, le sort frappe à nouveau : la foudre détruit le clocher.

L’église présente actuellement une nef centrale unique, une abside voûtée en cul-de-four et deux absidioles, chacune percée d’une baie orientée. L’absidiole méridionale s’appuie sur une chapelle à l’apparence d’une crypte ; il s’agit en fait de la première absidiole de l’église, conservée et intégrée à l’édifice, sur les murs de laquelle subsistent des restes de peintures.

À gauche de l’église sont encore visibles les traces d’un mur postérieur au XIIIe siècle, probablement élevé par les chanoines lors des périodes de troubles.


Patrimoine


Informations pratiques

Tél. mairie : 05.53.22.63.52


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1886)., RIS, BibTeX.

Guide archéologique de Monpazier, RIS, BibTeX.

Jean Verdon Les églises romanes du Monpaziérois, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite