Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Léon-sur-l’Isle > Ecluses de Saint-Léon-sur-l’Isle

Ecluses de Saint-Léon-sur-l’Isle

Les écluses de Saint-Léon-sur-l’Isle témoignent de la position stratégique de la commune sur une rivière et de l’importance du trafic fluvial avant la Seconde Guerre mondiale.

Les deux écluses de Saint-Léon-sur-l’Isle sont intimement liées à l’histoire de la navigation sur l’Isle entre Périgueux et Libourne. La navigation sur l’Isle commence en octobre 1837 et s’arrête avec la Seconde Guerre mondiale. Depuis, les quarante et une écluses qui rythmaient l’Isle ne sont plus activées.

Construites pour permettre aux péniches de franchir les dénivellations de l’Isle, l’une de celles de Saint-Léon-sur-l’Isle date de la première moitié du XIXe siècle. Elle comprend un sas rectangulaire dans lequel on pouvait à l’origine faire varier le niveau d’eau, grâce aux portes situées en amont et en aval.

Cette écluse de Saint-Léon-sur-l’Isle n’a pas gardé ses portes munies de vannes pour des raisons de sécurité. Elles sont remplacées par une passerelle provisoire.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Site de Marsac-sur-l’Isle, RIS, BibTeX.


Partager cette visite