Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Eaux-Bonnes

Eaux-Bonnes

Station thermale de la vallée d’Ossau, la commune des Eaux-Bonnes possède une grande renommée depuis le XVIe siècle. Elle s’étend sur un site remarquable, au fond de la vallée du Valentin.

La commune des Eaux-Bonnes se forme en 1861 suite à la réunion de deux villages : Aas et Assouste. Comme son nom l’indique, la commune des Eaux-Bonnes est une importante station thermale, connue pour la qualité bienfaitrice de ses eaux. En effet, la commune est bâtie à proximité d’une source riche de vertus.

Au XVIIIe siècle, les recherches de Bordeu, pionnier du thermalisme pyrénéen, permettent de déterminer les avantages de ses eaux sulfurées, chlorurées, sodiques, calciques, riches en souffre et oligo-éléments pour soigner les affections des voies respiratoires, des rhumatismes et arthroses.

C’est surtout au XIXe siècle que la station se développe grâce à l’Impératrice Eugénie, qui pose en 1861 la première pierre de l’hospice Sainte-Eugénie et en fait sa station attitrée.

Haut lieu de villégiature et de divertissements mondains, elle reste pour les habitants le témoin des fastes de cet âge d’or. Cet essor se voit encore aujourd’hui à travers le riche patrimoine architectural de la commune qui conserve de cette époque une architecture du Premier et Second Empire.

La commune des Eaux-Bonnes a accueilli d’illustres personnages, comme Delacroix, Montaigne, Flaubert, Taine, Thiers et Barthou. Elle a également vu naître le marcheur et guide de montagne Jacques Orteig le 9 février 1934, surnommé "l’animal des Eaux-Bonnes".


Commune

  • Nom des habitants : Eaux-Bonnais, Eaux-Bonnaises
  • Superficie : 3852 hectares
  • Population : 426 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le Valentin, la Sourde, le Portaig, la Louesque, le Cély, la Blanques


Informations pratiques

Mairie des Eaux-Bonnes : 05 59 05 32 69

Office de tourisme des Eaux-Bonnes : 05 59 05 33 08


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Martin Laprache (2001). Regard sur la vallée d’Ossau, RIS, BibTeX.

L. Connot Lannes (1975). Promenade archéologique en vallée d’Ossau, RIS, BibTeX.

Site Internet Pyrénées-Passion Info, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Eglise Saint-Jean-Baptiste Notre-Dame des Infirmes

    L’église Saint-Jean-Baptiste Notre-Dame des Infirmes est l’église paroissiale des Eaux-Bonnes, érigée en commune en 1861. Sa construction est possible (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Eaux-Bonnes
  • Monument aux morts des Eaux-Bonnes

    La France paie un lourd tribut à la Première Guerre mondiale, dénombrant près d’un million et demi de soldats tués au front. La commune des Eaux-Bonnes (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Eaux-Bonnes
  • Station de ski de Gourette

    Le hameau de Gourette, situé sur le territoire communal des Eaux-Bonnes, bénéficie d’une importante réputation liée à sa station de ski. Cette dernière (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Eaux-Bonnes

Partager cette visite