Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Douzillac

Douzillac

Au fil des siècles, la commune de Douzillac est l’objet de convoitise. Cela lui vaut d’être âprement disputée lors des conflits qui frappent la région, mais aussi d’attirer la bourgeoisie et la noblesse.

L’archéologie atteste de l’occupation du site dès l’époque magdalénienne (15000 ans avant J.C). Par la suite, le village se développe essentiellement à la période gallo-romaine, à proximité de la voie romaine reliant Bordeaux à Périgueux.

Au début du Moyen Âge, Douzillac est un repaire noble, c’est-à-dire qu’y réside un serviteur armé du comte. Le bourg relève alors de la châtellenie de Saint-Astier, qui obtient le droit de haute justice sur le village.

Douzillac subit de plein fouet le conflit franco-anglais, puis les guerres de Religion. Témoin de cette époque, le château de Mauriac, est à l’origine est une forteresse de la seigneurie des Talleyrand. Sa position lui permet de surveiller le cours de l’Isle, de même que certaines maisons fortes des alentours.

Par la suite, le bourg attire de nombreux bourgeois aisés, tels que le sieur de la Fontpeyre, maître chirurgien, qui y fait bâtir une chartreuse au XVIIIe siècle. De nombreux manoirs et maisons de maître y sont également construits.

Le tourisme constitue aujourd’hui l’essentiel de l’activité de la commune de Douzillac.


Commune

  • Nom des habitants : Douzillacois, Douzillacoises
  • Superficie : 1717 hectares
  • Population : 784 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    l’Isle

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient du nom d’un personnage de l’époque gallo-romaine, Docilius , qui donne « Duzilac » au XIIe siècle puis « Duzilhac » et enfin « Douzihac » à partir de la deuxième moitié du XVIIe siècle.


Informations pratiques

Mairie de Douzillac : 05.53.80.87.35

Office de tourisme de Neuvic : 05.53.81.52.11


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Conseil général de la Dordogne, RIS, BibTeX.

Collectif “Le pays de Neuvic : Douzillac”, RIS, BibTeX.

Collectif “Neuvic-sur-l’Isle : les communes du canton”, RIS, BibTeX.

François Arbellot (1994). Origine des noms de lieux en Limousin et Périgord, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite