Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Douchapt

Douchapt

En patois local, Douchapt signifie « Deux chats », une singularité de ce village illustrée jusque sur les murs de l’église paroissiale où deux chats sont sculptés.

Le site de Douchapt est très précocement peuplé. Ainsi, un dolmen se dresse toujours au lieu-dit Margot. En outre, les fouilles du site de Beauclair, au nord de la commune, révèlent également une occupation dès le Néolithique.

Un souterrain est aussi mis au jour sur le territoire de la commune, au village des Farges.

Selon un habitant, un moulin à vent semble exister au lieu-dit Le moulin neuf à une époque, mais rien ne permet de l’attester.


Commune

  • Superficie : 802 hectares
  • Population : 251 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de la commune remonterait à l’époque gallo-romaine et se référerait à un personnage appelé Duppius. Néanmoins, la première apparition du nom date de 1178 pour évoquer l’église Sanctus Petrus de Dupchac. Vers 1365, il devient Dopchac, puis en latin Dopchacum.


Informations pratiques

Mairie de Douchapt : 05.53.90.30.33

Office de tourisme de Périgueux : 05.53.53.10.63

http://www.valdedronne.com/montagrier/index.php


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Documents municipaux, RIS, BibTeX.

Serge Avrilleau (1996). Cluzeaux et souterrains du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Bas-reliefs : Animaux affrontés de l’église Saint-Pierre-ès-Liens

    L’église de Douchapt comprend un bas-relief qui porte encore des traces de polychromie.
    Cette dalle sculptée du XIe siècle se situe dans le chœur et (...)

    Dordogne - Douchapt
  • Chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs ou Notre-Dame-de-la-Pitié

    D’après une tradition très ancienne, la chapelle de Douchapt est construite sur le lieu où la Vierge apparait deux fois à un paysan.
    C’est (...)

    Dordogne - Douchapt
  • Église Saint-Pierre-ès-Liens

    En 1122, l’église de Douchapt est semble-t-il donnée au monastère de Saint-Astier par l’évêque de Périgueux, Guillaume d’Auberoche.
    L’église présente un (...)

    Dordogne - Douchapt
  • Mairie de Douchapt

    Le bâtiment qui abrite la mairie de Douchapt est probablement un ancien presbytère, comme l’indique un plan de 1881.
    À la suite de la loi de 1905 (...)

    Dordogne - Douchapt
  • Monument aux morts de Douchapt

    À l’instar de nombreuses communes de France, Douchapt possède un monument aux morts afin de perpétuer la mémoire de ses 24 habitants tués lors des (...)

    Dordogne - Douchapt

Partager cette visite