Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Baneuil > Château de Baneuil > Donjon du château de Baneuil

Donjon du château de Baneuil

Le château de Baneuil trône sur une ancienne motte féodale, dominant la vallée de la Dordogne. La tour carrée, construite au XIe siècle, est une des plus anciennes de Guyenne-Gascogne.

Ce donjon impressionne d’abord par sa taille : 6,50 mètres et 7,35 mètres de large pour environ 15 mètres de hauteur. De plus, cet édifice militaire, en grand appareil, est formé d’imposants blocs de pierre géométriquement taillés de 2,20 mètres d’épaisseur.

Ce n’est qu’au XIVe siècle que sont ajoutés un corps de logis et une tour ronde. Les fonctions de ce donjon sont donc défensives mais aussi résidentielles. Les damoiseaux de Clérans, dont Baneuil était inféodé, y sont envoyés afin de faire leurs armes.

Ce donjon à trois niveaux communiquaient avec des échelles en bois à travers des trappes au plafond de chaque niveau. Sur la face nord, une porte basse de 75 centimètres donne accès à une chambre carrée. Dans un angle de celle-ci, une autre porte basse donne accès à la salle d’armes du corps de logis. On aperçoit en haut de l’édifice une poterne avec un arc roman qui desservait jadis un chemin de ronde.

Le donjon de Baneuil est demeuré presque intact. Mais les arbres qui poussent à son sommet nous rappellent qu’il n’est plus que le vestige d’un important ensemble défensif.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret (1966). Châteaux, manoirs et gentilhommières du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite