Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Domme

Domme

Une visite de la ville de Domme est comme un retour au Moyen Âge : cette cité médiévale, fondée en 1281 à l’abri d’une falaise, conserve de très nombreux vestiges de l’époque.

Le site est occupé dès la Préhistoire : des tessons de la fin de l’âge de bronze ont été découverts dans une cavité naturelle de la falaise de Caudon. Une écuelle avec couvercle et un tesson peint au graphite datant du premier âge du fer ont également été mis à jour. La grotte de la Martine, située sous la bastide actuelle, renferme également des trésors du Néolithique.

La ville de Domme naît en 1281 de la volonté du roi Philippe le Hardi. Il décide de construire une bastide pour contenir l’avancée anglaise. La ville est donc royale mais les seigneurs de Domme ont l’emprise sur le domaine foncier de la bastide.

C’est sous le nom de Mons de Doma (Mont-de-Domme) qu’est connu le village jusqu’au XVIIIe siècle. Une autre partie du bourg appelée le Domo ou Castrum de Doma Vetera (Château de Dome vieille) est démantelé par Simon de Montfort au XIIIe siècle.

Au XIVe siècle, le village s’entoure d’une muraille de plusieurs centaines de mètres, percée de trois portes, dont la monumentale porte aux Tours. Les remparts de la bastide de Domme sont à plan trapézoïdal, contrairement aux autres bastides de la région qui possèdent des plans réguliers en carré ou rectangle. Ce qui n’empêche pas les Anglais de prendre possession de la bastide en 1346.

La cité ne sera que peu abîmée par les troubles de l’époque. Elle conserve aujourd’hui tout son charme médiéval, très apprécié par les visiteurs.

Les remparts de la bastide de Domme sont classés aux Monuments Historiques en 1873, 1910 et 1943.


Commune

  • Superficie : 2491 hectares
  • Population : 987 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Deux hypothèses permettent d’expliquer l’origine du nom de la commune. La première rapproche Domme du Puy-de-Dôme . Dôme viendrait du latin duma désignant « la montagne ». Cette étymologie pourrait correspondre puisque Domme se situe sur les hauteurs d’un plateau. La deuxième hypothèse, tout aussi valable, provient de l’occitan doma , signifiant la coupole ou le toit de la maison.


Informations pratiques

Mairie de Domme : 05.53.28.61.00

Office de tourisme de Domme : 05.53.31.71.00

http://www.ot-domme.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

J.M Martin (1988). Visiter Domme, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1996). Carte archéologique de la Gaule, RIS, BibTeX.

Louis François Gibert (1996). Familles et terroirs de Domme et de Cénac sous l’ancien régime, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite