Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Saud-Lacoussière > Dolmens de Saint-Saud et de Peyrelevade

Dolmens de Saint-Saud et de Peyrelevade

La commune de Saint-Saud-Lacoussière comprend deux dolmens qui attestent de l’ancienneté du site.

Les deux dolmens sont décrits en 1818 par Jouannet. L’un d’eux se présente alors comme une table reposant sur trois blocs à huit pieds environ au-dessus du sol. Puis en 1841, la Guyenne historique mentionne la table du dolmen, que les gens nomment la Pierre. Elle est alors encore vénérée par les habitants qui affirment que la dame blanche viendrait y prononcer des paroles mystérieuses. Il semble cependant que les blocs aient été dispersés.

Un dolmen est également évoqué par A. de Gourgues au lieu-dit Peyrelevade : au milieu d’une lande élevée et près d’un carrefour, la table est soutenue par six pierres. Ce second dolmen subsiste encore, on peut en voir la table et deux piliers ; des éléments laissent penser qu’il pourrait s’agir d’un dolmen à chambre circulaire.

Les dolmens sont généralement liés à un culte funéraire et font naître nombre de légendes au fil du temps.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


Partager cette visite