Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Jory-de-Chalais > Dolmen de Jolinie

Dolmen de Jolinie

Le dolmen dit de Pierre-Levée ou Peyro Levado, daté entre 4000 et 1800 av. J.-C., est situé sur la route de Mialet, à 3 kilomètres environ de Saint-Jory-de-Chalais.

Constitué de granit et micaschiste, assez bien conservé, le dolmen est remarquable par son plateau basculé de forme presque circulaire. En dessous, trois blocs aplatis et plantés verticalement servent de support. Il semble pourvu de cupules, c’est-à-dire de creux circulaires, dont on ne sait si elles sont naturelles ou artificielles.

Il est orienté nord-ouest/sud-est et mesure 3,20 mètres de diamètre pour 0,70 mètre d’épaisseur. Il s’agit d’un mégalithe destiné au culte des morts.

On compte plus d’une centaine de dolmens en Dordogne. Ils apparaissent à la Préhistoire avec la naissance de l’agriculture lorsque les paysans se sédentarisent et construisent des lieux de culte. L’étymologie vient du breton taol , « table », et men , « pierre ».

Sur la partie supérieure, une cavité apparemment naturelle est la source de plusieurs légendes. Selon la plus connue, le dolmen porte la trace du sabot d’Hérode scrutant l’horizon à la recherche de la Sainte Famille abritée sous la table même. Une autre veut que la Sainte Vierge ait porté la table sur sa tête et les pierres de soutien dans son tablier.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bulletin municipal, n°21, 1er semestre 1993, RIS, BibTeX.

BSHAP, RIS, BibTeX.


Partager cette visite