Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Brantôme > Église abbatiale > Deux bas-relief extérieurs de l’église abbatiale

Deux bas-relief extérieurs de l’église abbatiale

L’intérieur de l’église de Brantôme est abondamment décoré de bas-reliefs. Toutefois deux autres sont réinsérés dans le mur extérieur, côté chœur, problablement lors des restaurations du XIXe siècle.

Réalisés en pierre coquillère ordinaire du pays, ces bas-reliefs sont assez dégradés et leurs détails ont pour la plupart disparu, ce qui rend leur interprétation peu aisée.

Le plus grand de ces décors représente un personnage assis, de face, vêtu d’une tunique longue qui peut faire penser à saint Pierre. Le style de cette sculpture peut faire remonter son époque à une période où l’art romain exerce encore une grande influence.

La tradition monastique raconte que l’église est édifiée sur les restes d’un temple païen ; on peut par conséquent formuler l’hypothèse selon laquelle ces bas-reliefs font partie à une époque des premiers aménagements chrétiens réalisés vers la fin du IVe siècle ou au début du siècle suivant. Il est également possible qu’ils datent du VIe siècle.

Le second de ces bas-reliefs extérieurs se trouve sur la face latérale de l’église et ressemble fort au premier. Le sujet y est en position fléchie, mais il est si abîmé qu’il est difficile de l’analyser plus précisément.

Il est étonnant que Paul Abadie, restaurateur du XIXe siècle, ait choisi de réinsérer les bas-reliefs dans le mur de l’édifice rénové. Cela peut être une indication de leur grande valeur archéologique.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite